Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 21:36

 

 

Sont-ils des hommes

Pour avoir exterminé

Avec cynisme

Tant d’êtres humains

Sont-ils des hommes

Pour avoir massacré

Sans distinction

Des femmes

Des enfants

Des vieillards

Des malades

De quel cauchemar

De quel enfer

Se sont-ils échappés

Ces disciples du mal

Qui ont ajouté

Un chapitre sordide

A l’histoire de l’humanité

Ce lourd héritage

Cette tâche indélébile

Je les porte en moi

Le souvenir de cette barbarie

Vient parfois

Se glisser

Dans mes pensées

Je n’arrive pas  à comprendre

Comment on puisse assassiner

A grande échelle

Avec méthode

Cynisme

Son frère

Son voisin

De la pire manière qui soit

Comment peut-on être insensible

A un être humain

Qui suffoque

Qui se vide de son sang

Ma compréhension bute sur cette énigme

Qui dépasse mon entendement

Il n’est pas exclu qu’un jour

D’autres recommencent

Cette funeste entreprise

De quoi alors seront-ils capable

Ces misérables

Pour porter l’horreur au comble

De l’innommable

Au comble de l’insoutenable
Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 21:33

 

 

Eh Magicien

Tu n’aurais pas

Une formule magique

Dans ta besace

Pour faire apparaître

Des nuages multicolores

Une pluie d’étoiles filantes

Ca rendrait la vie moins austère 

Beaucoup plus légère

S’il te plait Magicien

Cherche bien

Les pigeons les lapins

C’est convenu

C’est du déjà vu

Ca n’émerveille plus personne

T as bien ça dans ton chapeau

T’as bien quelque chose de nouveau

Qui nous laisserait sur le cul

Des manèges enchantés

Qui nous transporteraient

Vers d’autres cieux

De l’autre côté du miroir

Vers des mondes fabuleux

Allez magicien

Fais un effort

On t’en sera reconnaissant

On dira à nos enfants

Que grâce à toi

On a vécu des moments  éblouissants
Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 23:52

Une belle fille comme elle

Je voudrais l’accompagner sous son ombrelle

Lui susurrer des mots tendres à l’oreille

Caresser ses mèches rebelles

Une belle fille comme elle

Serait un cadeau providentiel

Pour ma petite vie superficielle

Mais une belle fille comme elle

A des prétendants à la pelle

Une belle fille comme elle

Me donne des désirs sensuels

Des envies de me glisser sous ses dentelles

Accomplir avec elle la bagatelle

Pour une belle fille comme elle

Je peindrais volontiers des aquarelles

Serait mon modèle

Mes couleurs de l’arc-en-ciel

Une belle fille comme elle

Me donnerait des ailes

Serait ma source mon énergie mon miel

Aurais l’impression d’être immortel

De devenir éternel
Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 23:45

Eh miss monde

Arrête de remuer du croupion

Chaque fois que tu passes dans le salon

Tu vois pas qu’on discute affaire

Va plutôt nous chercher deux bières

Eh miss monde

Ton décolleté ne cache pas grand chose

 Du galbe de ta poitrine

Arrête de prendre des poses

De faire ton cinéma

Tu ne vois pas

Que tes airs à la Marilyn

Ca nous bassinent

Eh miss monde

Pourquoi tu t’immisces

A notre discussion

C’est nouveau

Cet attrait pour les motos

Tu connais même pas

La différence

Entre un solex

Et une Harley

On préférerait

Que tu restes dans l’ombre

A te limer les ongles

Eh miss monde

Arrête de faire les yeux doux

A mon copain Dédé

De lui mettre tes mèches blondes

Sur le caillou

Si tu cherches à le séduire 

C’est raté

Tu ne l’intéresse pas

Dédé

Il est pédé

Il est maqué avec Roger

Eh Miss monde

J’ai honte d’avoir une frangine

Qui fait la cocotte

Chaque fois qu’un pote

Franchit le seuil de ma maison

Tu salis ta réputation

Et la mienne

Par la même occasion
Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 20:57

LES PIES

 

Il y a quelques années

Les pies connurent une affreuse guerre

Des guerres pies il y en eu beaucoup

Mais celle-ci fut particulièrement horrible

Le décret pie fut placardé partout

Les pies fils eurent juste le temps

D’embrasser leurs pies mères

Avant de partir au front sur leurs chars pies

Les combats firent beaucoup de morts

Après la bataille on pouvait voir

Un tas pies de cadavres 

Il  y avait bien eu quelques pies héros

Car au combat la pie étonne toujours

Le retour du front ne fut pas si simple

Il y eut les pies loties et celles qui furent mal loties

On organisa des pies quêtes

Pour celles qui étaient sans le sou

Des pies cures pour les malades

Afin de soigner leur pie peau

Mais les pies rogues

Ne voulurent pas donner un sou

 

 

 

 

 

 

 

LES ARAS

 

Les aras s’affublent d’une barbe ara

Ou de masque aras

Pour passer inaperçus

On est très cultivé chez les aras

Car certains ont leur bac ara

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES PICS

 

Les pics sont des oiseaux fiers

On les appelle les pics hautains

Les pics adorent

La liberté

Les pics qui portent

Des blousons

Avec des poches sur le devant

Sont appelés des pics pockets

Le pic est un oiseau râleur

Car on entend souvent dire

Pic tu râles

 

 

 

LES FAISANS

 

Chez les faisans

Singularité de la nature

Il n’existe que des mâles faisans

Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 21:25

L’autre moi

N’arête pas de se faire passer pour moi

Les gens ne savent plus

S’ils ont à faire à moi

Ou s’ils ont à faire à lui

Moi même

Il m’arrive de douter

Est- ce moi qui m’exprime à travers lui

Ou est ce lui qui s’exprime à travers moi

Cette histoire me déprime

C’est une situation

Difficile à vivre

Surtout

Quand on travaille comme

Agent double
Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 11:22

Il est amoureux de Vénus

Chaque soir

Il la regarde briller

Dans le ciel étoilé

C’est sa raison de vivre

Son rayon de soleil

Il en devient maboule

Alors par une chaude journée d’été

( Le mercure affichait des records)

Il a sauté dans son astronef

Pour la rejoindre

Ca fait maintenant des lunes

Qu’on ne l’a pas vu

Mais certains disent

Que les affaires

Mars très bien pour lui

Nul doute

Qu’il a atteint le septième ciel

 

Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 20:52

On gardera le meilleur

C’est promis

Quand nos routes se sépareront

Quand vivre ensemble

Nous laissera indifférents

Et qu’on aura tourné la page

On gardera le meilleur

Les moments de tendresse

Les rires complices

Mes pas dans les tiens

Ma main dans ta main

On gardera le meilleur

Et on oubliera

Les moments de tensions

Les différends

Les silences désapprobateurs

Qui ont délité le lien

Affadi l’amour

Qui nous unissait

Et que l’on croyait sans fin

 

Je garderai le meilleur

Je te le promets
Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 21:00

 

 

 

 

 

 

Siffleur de lunes


Format : 21 x 14,8 cm.

Prix : 10 € ; 83 pages.

 

A commander à

 

 

Service Éditions Association Voix Tissées

105, avenue Aristide Briand

92120 – Montrouge

Téléphone : 06 31 93 09 13

   portuland@free.fr

ou chez l'auteur : salvatore.sanfilippo@cegetel.net

Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 18:36

 

 

Je ne sais pas ce qui m’a pris

Dès que je l’ai vue

j’ai perdu mon contrôle

Moi d’habitude si zen

Je me suis levé d’un bond

J’ai hurlé comme un loup

Jappé comme un roquet

Mes yeux exorbités

Ont lancé des éclairs

J’ai poussé un cri de guerre

Sauté sur la table

Et entamé une danse endiablée

Il s’en est fallu de peu

Que je me précipitasse sur elle

Pour l’emporter

Dans ma limousine de dix-huit mètres

Mon scooter des neiges

Mon yacht privé

Si on ne m’avait attrapé

Trempé la tête dans l’eau glacée

Puis enchaîné à un poteau

Pour enrayer mes assauts

Tant pis

C’est pas moi qui paierais

l’amende de mon hélico

Garé en double file
Repost 0
Published by salvatore sanfilippo
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de salvatore sanfilippo
  • Le blog de salvatore sanfilippo
  • : un peu de poésie et d'humour dans ce monde désenchanté...
  • Contact

MES RECUEILS

contrarié

 

 

couv-salvatore-copie-2.jpg

 

 

 

 

 

photo-recueil-compresse.JPG

 

 

 

 

 

img004

 

78 pages 10€

 

 

sanfi@laposte.net